C’est il y a deux ans déjà que le site association ISFA a démarré, le succès d’estime a été a la hauteur des espérances que nous lui avions fixées.

 

Le dynamisme du mouvement ISFA a pu être démontré, avec plus de mille inscrits sur le site et un renouveau des activités je crois avoir rempli la mission confiée.

 

Mes convictions vous les connaissiez : nous avons besoin en notre qualité d’anciens élèves de l’ISFA de faire rayonner son drapeau pour l’aider dans son développement comme dans celui de son centre de recherche, pour aider les jeunes générations ISFA à trouver un travail en faisant reconnaître la qualité de leur cursus, mais aussi pour nous épauler mutuellement dans les mutations professionnelles que nécessitent les évolutions rapides de nos métiers.

 

Aidé de cinq anciens élèves attachés à la pérennisation de notre association : Pierre Mancini (ISFA 62), Alain Wicker (ISFA 67), François Delavenne (ISFA 71), Pierre de Villeneuve (ISFA 72), Yves Vlieghe (ISFA 73), j’ai en mai 2011 avec une équipe nouvelle pris la succession de Louis Armagnat  (ISFA 69) à la tête de notre association.

 

Nous avions fixé des objectifs à notre démarche :

- répondre à l’appel de notre école en nous rassemblant,

- porter la renommée ISFA beaucoup plus haut et beaucoup plus loin,

- valoriser l’esprit humaniste qui lui est propre depuis sa fondation,

- faire de l’Ecole ISFA une « Actuarial School » de plus de 1 000 élèves, leader européen en gestion des risques,

- et enfin témoigner de notre engagement au coté de l’Ecole.

 

Je remercie sincèrement Louis Armagnat d’avoir permis l’ouverture de notre association aux nouvelles générations ISFA dès leur entrée dans l’école permettant ainsi de faire naître l’esprit réseau dans les nouvelles promotions. La démarche ne sera complète que si notre Mouvement intègre totalement cette dimension dans son organisation. Il est temps de laisser la place aux jeunes générations ISFA. J’ai donc proposé qu’un nouveau bureau se constitue au sein de notre conseil d’administration pour préparer un projet d’équipe en vue des élections de 2014.

 

Le nouveau directeur de l’ISFA, Nicolas Leboisne, est pour la première fois de son histoire un de ses anciens élèves et le dynamisme de l’école est remarqué par l’ensemble de la profession.

Le laboratoire de recherche ISFA a un rayonnement international reconnu et ses travaux comptent dans un environnement économique encore hésitant où l’évaluation des Risques est le centre de toutes les préoccupations.

Notre Mouvement doit continuer à peser auprès des Associations Professionnelles pour que les objectifs que nous avions fixés soient atteints ; j’ai été honoré de recevoir à Lyon avec l’ISFA et au nom de notre Association le Colloque de l’Association Actuarielle Internationale et je sais que notre rôle au sein des instances professionnelles est reconnu.

 

C’est avec la même ferveur et la même conviction que celles qui m’animaient il y trois ans que je souhaite transmettre aux jeunes administrateurs de notre association le flambeau d’une tâche jamais achevée

 

Bien entendu, je resterai impliqué à leur coté pour que leurs nouvelles ambitions pour le Mouvement ISFA puissent se concrétiser,

 

Pour que : Vive l’ISFA !

 

Jean-Michel EYRAUD (ISFA 77)